La photographie 360

J’appartiens à la génération des photographes qui a connu la révolution technologique du passage du support argentique au support numérique. J’ai débuté mon activité professionnelle en 1987 en faisant de la Prise de vues, mais également du laboratoire N&B et Couleur.

Nous étions à un niveau, que j’appellerai 1 de la photographie, qui a très peu évolué depuis son invention en 1839.

Au début du XXI siècle, la technologie a permis à l’image numérique de remplacer peu à peu le support argentique. Exit le négatif et son grain, c’est un fichier numérique et ses pixels qu’il faut archiver.

Si la technique de prise de vue n’a pas trop évolué (mise au point, exposition, sensibilité, vitesse, ouverture…), cependant le travail en laboratoire n’existe plus (chimie, agrandisseur, papier, température, temps, séchage…) en effet, le traitement de l’image s’effectue en plein jour sur écran informatique.

Nous sommes passés au niveau 2 de la photographie, avec une image numérique capable d’être reproduite sur des supports papier, d’être mise en ligne pour des Sites Internet et surtout d’alimenter les réseaux sociaux. La photographie n’a jamais aussi accessible et aussi diffusée qu’à notre époque.

En ce début d’année 2021, je vous présente donc le niveau 3 de la photographie.

Une image numérique traitée grâce à l’Intelligence Artificielle qui permet un rendu de grande qualité et réalisée par des matériels de plus en plus compacts et automatisés. On peut également, grâce à un matériel spécifique, capter une scène à 360° et visualiser en Réalité Virtuelle des espaces et des volumes comme jamais la photographie n’a pu le proposer jusqu’à présent…

Bienvenue dans le futur !

Partager

Plus de posts

Pourquoi une visite virtuelle à 360

Sans revenir sur les effets de la crise sanitaire qui a lourdement impacté les commerces, l’hôtellerie et la restauration, mais plus généralement tous les établissements